L’Eglise De Beugnies

Beugnies et son histoire…

Beugnies? Où ça se trouve?

Beugnies est un petit village dans le sud du département du Nord de la France. Situé dans l’Avesnois, ce territoire nordiste est aussi appelé la “Petite Suisse” du Nord à cause de ses bocages.

L’église est aujourd’hui située place de l’église parallèle à la rue de la mairie.

L’histoire de l’église du village.

C’est en 1830, que les habitants de Beugnies, demandent à la commune une nouvelle église car la chapelle, située dans l’ancien cimetière, devient trop petite et que la distance avec l’église de Sars-Poteries est trop importante. (2 à 3km)

La municipalité refusant la construction de la nouvelle église, les beugnisiens saisissent le préfet du Nord qui demande un recensement de la population du village. S’il y a 500 habitants dans la commune, l’Eglise de Beugnies verra le jour!

Le 23 Mars 1874, Monsieur Victor Hazard vend un terrain de plus ou moins 9 ares pour un coût de 12 000 Anciens Francs (41 300 €)

En 1879, la construction de la nouvelle église commence et l’église est sacralisée et ouverte au culte en octobre 1881. Sa construction se termine réellement en 1893 avec la pose des vitraux. Les vitraux sont donnés la plupart du temps par des habitants du village.

Il est décidé que l’église du village s’appellera : Eglise Saint Martin de Beugnies.

L’Eglise de Beugnies du XXème à Aujourd’hui…

Durant la Première et la Seconde Guerre Mondiale, l’église ne subit aucun dommage important durant ces sombres périodes.

Par contre, les cloches sont emportées en 1917 par les Allemands. C’est en 1922 que la maison Blanc-Misseron fond les cloches actuelles.
Celles-ci ont la particularité d’être un quart de ton plus bas que la normale car le fabricant était qualifié de fondeur moyen.

Pendant la guerre de 1940, les cordes des cloches sont réquisitionnées par l’armée mais le curé de l’époque se plaint auprès du Préfet du Nord qui lui donne une somme d’argent pour acheter trois cordes de chanvre afin d’annoncer les offices ainsi que les défunts en sonnant le glas.

Anecdote concernant les cloches de Beugnies

Un courrier de Monsieur Charlemagne Buridans est adressé le 5 mai 1967 au Vicaire Général Lallemand du Diocèse de Cambrai.
Il s’agit d’une demande d’électrification des cloches auprès du curé de l’époque alors que ce dernier préfère installer le chauffage.

C’est le jour de Pâques, en chaire, que le curé de Sars-Poteries prend position publiquement en disant que : “ ce n’est ni le jour ni le lieu” et pour cause, il annonce que tant que les cloches sonneront à l’église Beugnies, il n’y mettra plus les pieds.

Cette histoire ravive la querelle du démontage de la chaire de vérité sans que la mairie en soit avertie. Le curé donne même le montant du don de Monsieur Buridans en pleine messe et pendant 18 mois les cloches de l’église ne sonnent plus à Beugnies.

La télévision régionale se déplace pour cette querelle de clochers ce qui mobilise aussi les gendarmes pour une autre affaire d’enlèvement de l’enfant Jésus de la Crèche ; l’affaire est portée devant le tribunal d’Avesnes-sur-Helpe qui condamne un habitant du village Sars- Poteries.

L’orage de 2010

Vers 11h, un violent orage s’abat sur Beugnies. Malgré de fortes pluies, les premières flammes apparaissent au sommet du clocher de l’église dès 13h. L’intervention des pompiers de Solre-le-Château, Avesnes-sur-Helpe, Maubeuge et Hautmont, arrivés sur place avec 3 grandes échelles ,5 fourgons pompe-tonne et 2 camions porteurs d’eau est rapide.

Vers 15h, un bras articulé retire la croix et le coq, déjà endommagé par un autre orage le jour du 14 juillet.

Les travaux durent jusqu’en 2012, le temps de faire les déclarations et les appels d’offre.
C’est cette même année que l’église est rouverte.
Peu de temps avant sa réouverture, un nouveau coq est replacé sur la croix lors d’une cérémonie officielle.

Coq de l'église de Beugnies avec de gauche à droite : Mr Bernard Blaise, Mr Daniel Jopek, Mr l'Abbé Pierre Héliot, Mme Josette Blaise.
Coq de l’église de Beugnies avec de gauche à droite : Mr Bernard Blaise, Mr Daniel Jopek (Maire), Mr l’Abbé Pierre Héliot, Mme Josette Blaise.

Depuis 2004, l’église de Beugnies fait partie de la paroisse Sainte Hiltrude en Avesnois.